“… et le jour, mon bon, je dors du plus profond sommeil !”

— comte Orlok

Les extraits du ciné-concert

Pour découvrir ou ré-écouter “Nosferatu”

Les huit extraits ci-dessous font entendre des passages de la Suite d’orchestre “Nosferatu” synchronisés avec les images du film.

Les quatre extraits ci-dessous font quant à eux entendre des morceaux de la partition du ciné-concert “Nosferatu, Une Symphonie de l’Horreur” dans sa version pour huit cordes, trois synthétiseurs et deux percussionnistes.

La bande-annonce du ciné-concert “Nosferatu”
Un avant-goût de la terreur qui vous attend…